Portal Home Page Provincial News Home Email this Page Printable Version RSS Feed

 
  Other Articles from THIS diocese
  News by Regions
and Provinces
Presse Anglicane en ligne distribuée par le
Diocèse de Maurice
(Eglise de la Province de l'Océan Indien)
Le Rev James Seerungum partageant son message à la prison des hommes à Richelieu.
Photo No. : P051002-5
Click for enlarged photo

Le Worship band devant un auditoire attentif à la prison des femmes à Beau Bassin.
Photo No. : P051002-6
Click for enlarged photo

Les jeunes visitant le dortoir des prisonniers.
Photo No. : P051002-7
Click for enlarged photo

Les membres du DYC après la visite à la prison des hommes à Richelieu.
Photo No. : P051002-8
Click for enlarged photo

 
Visite du DYC a la Prison
de Vivian Dinan
 
MAUFR 051002-1
2 Octobre 2005

[Diocèse de Maurice - l'Océan Indien] Le DYC (Diocesan Youth Committee) a organisé au cours du mois de Septembre deux visites pénitentiaires. L’une à la prison des hommes à Richelieu le samedi 10 et l’autre à celle des femmes à Beau Bassin le samedi 24.

La prison de Richelieu abrite environ cent trente détenus alors qu’à celle des femmes à Beau Bassin l’on recense environ soixante dix dont vingt huit sont des étrangères venant de divers pays Africains.

Ces visites étaient placées sous la responsabilité du Rev James Seerungum qui est à la fois aumônier de la prison et coordonnateur du DYC.

Ils étaient plus d’une quinzaine, les membres du DYC ayant participés à cette activité. L’animation était assurée par le Worship Band du Diocèse alors que les messages furent partagés par le Rev James Seerungum. Aux dires des jeunes du DYC, ils ont reçu un accueil des plus chaleureux lors de ces visites. Kevin David, responsable du DYC a déclaré ‘les jeunes ont été bénis par ces visites’.

C’était en effet des moments forts, empreints d’émotions et de bénédictions. Une des prisonnières a d’ailleurs déclaré lors de son témoignage ‘c’est très touchant de recevoir la visite des jeunes. Même si nous sommes derrière les barreaux, notre foi et notre âme sont libres de recevoir l’amour et la bonté de Dieu’. A l’issue de ces visites, les autorités pénitentiaires ont demandé au DYC de renouveler l’expérience.