Portal Home Page Provincial News Home Email this Page Printable Version RSS Feed

 
  Other Articles from THIS diocese
  News by Regions
and Provinces
Anglican Press Online distributed by the
Diocese of Mauritius
(Church of the Province of the Indian Ocean)
Photo No. : P110917-5

Photo No. : P110917-6

Photo No. : P110917-7

 
ST ANDREW'S SCHOOL held its end of year assembly with Archbishop Ian Ernest giving a powerful message to the students who live in a frustrated world ; the example of the UK riots where youths demonstrate their disturbing stance against corruption etc was mentioned in the french text entitled 'the eternal treasure of wisdom .".
 
MAUEN 110917-2
September 17, 2011

[Diocese of Mauritius - Indian Ocean] Service de fin d’année St Andrew’s School – 15 Septembre 2011


Message de Mgr Ian Ernest de Maurice- Archevêque de l’Océan Indien

Theme : LA SAGESSE EST UN TRESOR ETERNEL


Je suis très fier et content d’être avec vous et parmi vous vu que nous célébrons la fin d’un parcours scolaire. Certains parmi vous êtes arrives à la fin de vos études secondaires tandis que d’autres continuent avec assiduité le reste de l itinéraire comme étudiant.

Au fait, nous célébrons l’accomplissement d’une étape de vie ou d’un projet éducatif. Tous ensemble, le corps gouvernant du collège, le personnel enseignant et non enseignant et vous qui êtes nos enfants sommes unanimes a reconnaitre que nous ne sommes plus les mêmes tels que nous l’étions au début de l’année scolaire. Cet accomplissement est synonyme de transformation. Il y a certainement un changement de regard sur la vie car l’appropriation de la connaissance et l’expérience acquise transforme l’esprit et le comportement. La réussite, chers amis ne se mesure pas qu’à une performance académique, elle est pleinement réalisée quand les valeurs fondamentales à la vie s’expriment par une qualité de vie qui honore et respecte la dignité de tout être humain

Les lectures de la Bible entendues ce matin éveillent en nous une certaine curiosité car elles parlent d’enseignements et de confiance. Si nous voulons réussir dans la vie, ces mots que je viens de mentionner doivent nous pénétrer pour que la sagesse soit pour tout un chacun, qui que nous soyons un trésor eternel. Chers amis, la formation dispensée dans une institution telle que la notre vise à façonner notre caractère et a exploiter nos potentiels pour que nous arrivions à assumer notre humanité avec un grand sens de responsabilité et de fierté. Elle a pour but de faire des jeunes filles et des jeunes garçons d’aujourd’hui des personnes qui soient sages dans leurs décisions et dans leurs comportements.

Comment arriverons nous donc à construire chez nos jeunes ce désir a posséder une vie qui soit de qualité ?

Le thème choisi pourrait créer le déclic nécessaire pour mettre en nous le désir de réussir notre vie en étant dispose à apprendre et à faire confiance. Il devrait alimenter notre réflexion car il évoque que la sagesse est un trésor eternel.

La sagesse est définie comme un mot ayant plusieurs nuances. Elle est reliée à notre intelligence et au contrôle de notre comportement. Elle est une façon de pensée par rapport aux réalités de la vie qui nous rend capable de rechercher ce qui est bon, bien et vrai à notre vie. Ce trésor eternel pour moi équivaut donc a notre capacité de posséder la volonté d’apprendre et de faire confiance. Cette volonté d’apprendre et de faire confiance deviennent alors source de sagesse qui nous ouvre à une vie épanouie et accomplie. Ceci est retentit dans la première lecture :- je cite :-

Les émeutes qui eurent lieu en Angleterre récemment démontrent clairement que les jeunes n’ont plus confiance en cette société humaine qui n’inspire plus et qui ne répond plus à leurs ambitions et à leurs attentes. La bonne gouvernance des biens de la terre, don de Dieu a toute l’humanité, laisse à désirer. Malgré que vous soyez détenteurs de diplômes, il est fort probable que vos droits et vos compétences soient lésés au profit d’un autre. La corruption s’installe et gouverne notre comportement et ceci a tous les niveaux de notre société.

Il est temps d’agir sagement et de rétablir un ordre de vie qui favorise le progrès, le développement dans un cadre de paix, de justice et d’équité sociale. Il est temps que vous les jeunes d’aujourd’hui puissent avoir confiance et ne pas s’inquiéter du lendemain. IL est temps pour nous adultes d’aujourd’hui de devenir des modèles et que nous inspirons les plus jeunes a une vie qui se pose sur des valeurs tels que le respect de l’autre, la générosité de cœur, un esprit de sacrifice, la diligence au travail, l’obéissance aux règlements et a une discipline de vie.

Comment arriver à rétablir cet ordre de choses ?

En regardant tout autour de nous, le constat est dramatique. Un vent de malaise, de conflits, de violences perpétuelles, de corruption souffle sur le monde. Nous avons perdu le gout de vivre, la peur surgit, la famine malgré le progrès dans plusieurs domaines tuent nos enfants, l’anarchie sévit dans plusieurs parties du monde. Le monde de Dieu, celui de l’amour, la bonté et la vérité a disparu. Ce n’est que la sagesse, qui appartient a Dieu, qui peut donner un nouveau souffle au monde.

Notre dépendance de Dieu doit alors susciter en nous le désir de mettre en place une vision qui reconnait le besoin d’apprendre les préceptes de base à une vie de qualité. Ceci aiderait à créer une société ou tout un chacun pourrait se développer. Mais ceci se réalise seulement au sein d’une communauté et non en isolation, c’est au sein d’une communauté qu’un individu maximise son potentiel.

Il est important que nos écoles et nos universités produisent un type de citoyen qui non seulement vote pour mettre en place un gouvernement mais la manière par laquelle les biens de la nation sont utilises et partages.

La route qui mène a la sagesse est longue et difficile mais elle exige la volonté de pouvoir construire un monde ou il fait bon vivre, c’est le monde de Dieu qui est un trésor pour l’éternité, le bonheur dans toute sa plénitude. C’est ce que je vous souhaite a tous. Amen



« Mon Fils, n’oublie pas mes enseignements,
Et que ton cœur garde mes préceptes ;
Confie-toi en l’eternel de tout ton cœur,
Et ne t’appuie pas sur ta propre sagesse »
Ne sois point sage a tes propres yeux’
Reconnais Dieu dans toutes tes voies,
Et il aplanira tes sentiers.
Tu gagneras ainsi de la grâce et une raison saine,
Aux yeux de Dieu et des hommes »

Mais il est triste de constater que la réussite pour une grande majorité parmi nous se limite à ces critères :

(1) Faire ce que je veux et quand je le veux car ceci est synonyme
de liberté.

(2) S’approprier des gains matériels a tout prix


(3) Se placer au sommet d’une hiérarchie sociale.

(4) Cultiver des connexions en vue de favoriser ses propres intérêts

(5) Obtention de certificats pour satisfaire l’ego des parents


Chers amis certains de ces désirs sont légitimes mais très souvent leurs réalisations sont porteuses de frustration, de colère et d’injustice car elles ne sont pas posées sur des valeurs indispensables au développement de la personne. Il est donc important comme nous l’enseigne les Saintes Ecritures de privilégier des qualités capables de nous faire respecter tant dans le domaine moral, intellectuel et professionnel.

La sagesse ne se résume pas à la connaissance que nous avons mais elle s’exprime par notre comportement et notre pouvoir de faire face avec courage aux circonstances de nos vies au prix de l’effort et du sacrifice.

La sagesse est issue de notre volonté d’être un apprenti à la vie, c.-à-d. être capable d’apprendre des autres et de se laisser inspirer par leurs expériences. Elle est aussi acquise par notre disposition à être dépendant de Dieu et de ses préceptes, de son enseignement. Le livre des Proverbes qui nous a été lu ce matin le confirme en ces termes :-
« Que ton cœur garde mes préceptes,
Car ils prolongeront les jours et les années de ta vie
Et ils augmenteront ta paix, que la bonté et la fidélité ne t’abandonnent pas. »