Portal Home Page Provincial News Home Email this Page Printable Version RSS Feed

 
  Other Articles from THIS province
  News by Regions
and Provinces
Online News distributed by the
Diocese of Antsiranana
(Church of the Province of the Indian Ocean)
Photo No. : P100823-9

 
ANDRY RAJOELINA the HAT president is expected to chose a new Prime Minister among the concerted six proposed names : Alain Tehindrazanarivelo, ou Guy Ramangason, Omer Beriziky, José Vianey, Florent Rakotoarisoa ou encore Alain Andriamiseza in the coming weeks
 
ANTSIRANANA 100823-3
August 23, 2010

[Diocese of Antsiranana - Indian Ocean] Primature
6 noms mis en avant
lundi 23 août 2010, par Yann
Agrandir le texteDiminuer le texteVersion texte

Avec un peu de retard sur les dates pressenties, mais cependant dans le délai d’une semaine suivant la signature de l’accord politique du vendredi 13 août, l’Espace de concertation des partis politiques a remis ses propositions à Andry Rajoelina vendredi 20 août dans la soirée.

Selon les accords politiques signés par les partis membres de l’espace de concertation, le Premier ministre doit être nommé par Andry Rajoelina parmi les personnalités proposées de manière concertée par les partis et associations politiques.

Le successeur de Camille Vital au palais de Mahazoarivo devrait donc être Alain Tehindrazanarivelo, ou Guy Ramangason, Omer Beriziky, José Vianey, Florent Rakotoarisoa ou encore Alain Andriamiseza.

Les accords prévoient également l’instauration de deux chambres législatives, l’une basse, le Congrès de la Transition, et l’autre haute, le Conseil Supérieur de la Transition. Tous les partis et associations politiques signataires sont prévus d’être représentés au Congrès de la Transition, tandis ce que la HAT actuelle doit être élargie à d’autres personnalités présentées par les partis pour devenir Conseil Supérieur de la Transition.

Bien que les textes signés le 13 août ne prévoient pas le mode de nomination des bureaux de ces deux chambres, l’espace de concertation propose à Andry Rajoelina des noms pour présider ces deux instances (voir communiqué par ailleurs). Les propositions au poste de Président du Congrès ont un sens politique plus fort, en ce qu’elles se limitent à deux personnalités : Raharinaivo Andrianantoandro, issu du TIM, parti du Président déchu Marc Ravalomanana, et Brigitte Rasamoelina, fondatrice du parti Ampela manao pôlitika (Femmes faisant de la politique)