Portal Home Page Provincial News Home Email this Page Printable Version RSS Feed

 
  Other Articles from THIS province
  News by Regions
and Provinces
Online News distributed by the
Diocese of Antsiranana
(Church of the Province of the Indian Ocean)
Photo No. : P100721-9

 
M Ravelomanana ousted President of Madagascar last FEB 2009,announced at Magro Behoririka by microphone from Johannesburg last Saturday that he is preparing to attend the African Union meeting in Kampala on the 25 July 2010
 
ANTSIRANANA 100721-3
July 21, 2010

[Diocese of Antsiranana - Indian Ocean]  Marc Ravalomanana : « J'irai à Kampala pour le sommet africain »
(20-07-2010) - Juste une semaine, après sa dernière intervention, Marc Ravalomanana est entré de nouveau en direct, au Magro Behoririka, avant-hier, à partir de Johannesburg.

« Je prépare la réunion de l'Union africaine qui se tiendra le 25 juillet, à Kampala, en Ouganda. Le cas de Madagascar sera évoqué, lors de ce sommet. Et qui verra également la participation de la SADC. Ils ont promis qu'ils vont essayer de trouver une solution pour sortir notre pays de la crise », a-t-il soutenu. Une manière de dire qu'il irait dans la capitale ougandaise pour le sommet africain.

Paix sociale
L'ancien président de réitérer que « tant qu'il n'y aura pas de paix sociale et de stabilité, les bailleurs de fonds ne viendront pas dans la Grande île. Et que seules les élections libres et transparentes et acceptées par tous en sont les garanties ». A lui de signaler qu'il a rencontré les délégations de l'ACP et de l'Union Européenne qui lui ont confié que les détenus politiques à Madagascar sont dans de mauvaises conditions.

Dialogue national
L'affaire FIGN a été aussi abordée par le président déchu. « On dit que je suis impliqué dans l'affaire FIGN. Je suis en Afrique du Sud, comment pourrais-je être concerné », a-t-il souligné.

Il a touché mot aussi du dialogue national qui devrait être consensuel et inclusif. Par ailleurs, il déplore la situation économique dans laquelle le pays est plongé. Et qui a des répercussions malencontreuses sur la vie de tout un chacun, en citant notamment la hausse du coût de la vie. Faut-il noter que depuis un certain temps, Marc Ravalomanana s'est adressé à ses partisans et à ses sympathisants, chaque samedi. Jour où il y a une plus forte concentration, au Magro Behoririka, par rapport aux jours ouvrables.