L’Enregistrement des Naissances

Vers 230 millions des enfants sous l’âge de 5 ans n’ont pas eu enregistrés leurs naissances, dont 85 millions habitent dans l’Afrique subsaharien et 135 habitent en Asie. Selon UNICEF, l’enregistrement des naissances devrait être gratuit et universel. Pour beaucoup de monde, n’ayant pas l’enregistrement mène à l’apatridie, qui, selon UNHCR, touche sur au moins 10 millions personnes partout dans le monde – cela veut dire souvent que ces gens ne peuvent pas accéder aux leurs droits.

Qu’est que les Anglicans peuvent faire?

Ugandan children proudly show off their birth certificates
Ugandan children proudly show off their birth certificates
Photo Credit: Photo Credit: PLAN

Il y a beaucoup des barrières à l’accès à l’enregistrement des naissances, y compris (mais pas limité aux) la disponibilité, le prix, et l’éducation, et il y a beaucoup des domaines dans lesquels les Anglicans peuvent aider à rendre plus accessible l’enregistrement des naissances.

Dans leur réunion de Mai 2014, le Comité Permanent du Communion Anglicane a identifié comme un des deux prioritaires l’enregistrement des naissances pour le travail du Représentatif du Communion Anglicane aux Institutions de l’ONU en Genève.

Le Réseau International de la Famille et l’Union des Mères travaillent pour encourager l’enregistrement des naissances par l’opportunité unique qu’on a avec le ministère de baptisme. Par travailler avec les parents des enfants qui viennent pour être baptisés, les prêtes des paroisses, les catéchistes, les travailleurs avec les enfants, et les Unions des Mères peuvent répondre dans ce domaine dans une façon petite mais très efficace, par encourager et permettre l’enregistrement, qui souligne aussi la valeur unique de chaque enfant, fille ou garçon.

On peut voir un exemple excellent du travail que les Anglicans peuvent faire en Uganda. Dans six diocèses, le partenariat entre les prêtes et les prédicateurs de l’Église d’Uganda, ensemble avec l’Union des Mères, UNICEF et le Département de Santé, a crée du bon travail dans l’enregistrement des naissances des enfants. Par développer les capacités des leaders de l’Union des Mères et les membres de l’Église pour adresser la question de l’enregistrement des naissances, ainsi qu’assurer que les enfants sous l’âge de 5 ans qui sont baptisés dans l’église soient enregistrés,  les nombres énormes des enfants ont été enregistrés – y compris l’enregistrement de plus que 59 000 (67%) enfants dans la deuxième quart du projet.

 

Organisations Partenaires

Pour trouver plus des informations sur des organisations qui se consacrent à l’enregistrement de plus des naissances des enfants, suivez les liens ci-dessous

Fonds des Nations Unis pour l’Enfance (UNICEF) travail pour protéger les enfants partout dans le monde, pour les aider surmonter les obstacles de la pauvreté, la discrimination, la violence et la maladie auxquelles ils font face, et pour maintenir le Convention sur les Droits de l’Enfant.

International Anglican Family Network est un des réseaux mondiales du Communion Anglicane, qui facilite l’échange des informations à propos des difficultés auxquelles les familles font face dans les pays et les cultures différentes, et le travail que les Chrétiens et les Églises font partout dans le Communion.

VIVA est un réseau des églises et des organisations communautaires qui se consacrent sur emporter le changement qui dure pour les enfants.

Le mission de Children at Risk Action Network (CRANE) (Le Réseau pour l’Action pour les Enfants en Risque) est de réunir les organisations Chrétiens qui se consacrent sur l’enfance en Kampala et la région qui l’entour pour préconiser pour le changement, partager les ressources, donner le pouvoir aux enfants, développer les capacités, atteindre la durabilité et fournir la garde de la meilleure qualité pour les enfants.

 

Pourquoi l’enregistrement des naissances est-il importe?

L’enregistrement des naissances donne à l’enfant une identité légale, un droit précisé dans la Convention Relative aux Droits de l’Enfant, ainsi qu’étant une façon importante de reconnaître l’individualité d’un enfant. Il pourrait être une étape énormément puissant envers assurer la protection des enfants autour du monde. Avec l’enregistrement de sa naissance,  il est moins probable qu’un enfant devient apatride, parce que les certificats de naissance sont utilisés comme base pour avoir une nationalité. Il est plus probable que l’enfant aura la capacité de s’inscrire à l’école, d’accéder aux services tel que les soins médicaux, les immunisations et la Sécurité Sociale. Il est aussi la base pour prouver l’âge d’un enfant, qui peut empêcher le mariage d’enfants, le trafic des enfants, le travail des enfants, le recrutement des enfants dans les armées, et il peut assurer qu’ils sont traités comme des enfants, pas des adultes, par la loi. Sans certificat de naissance, il se peut qu’un enfant soit incapable de participer dans la société, par exemple par voter, ou trouver un emploi. L’enregistrement des naissances est important non seulement pour l’enfant ; il est important aussi pour la planification des services dans un pays, et pour la planification de l’approvisionnement humanitaire.